[FR] Comment réagir face a un Ours ?

Une petite mise en bouche est nécessaire pour bien comprendre de quel animal on parle !
Il y a différents type d’ours de par le monde, certains sont dangereux, d’autres le sont beaucoup moins !
Voila un petit briefing de l’espèce :

Les plus dangereux, sont de loin les ours polaires, d’ailleurs il y a un proverbe inuit qui dit « quand tu vois 2 points noirs dans le blizzard, c’est que la mort est proche ».
Seul face a un ours polaire, sans rien, c’est foutu !
Mais les chances d’en croiser sont rares quand même : On ne les trouves que dans les régions polaires et uniquement en arctique ! C’est d’ailleurs de la que vient le nom de cette région !

En grec ancien « Arctic » veut dire « Ours » et « Antarctique » veut dire « Pas d’ours » !

Ensuite viennent les Grizzlis qui vivent uniquement au Canada, USA et quelques uns au Mexique.
Il y a  notamment une sous-espèce extrêmement agressive en Alaska sur une île : Le Kodiak !
Face a un grizzli… heu… prier ?

Un peu plus commun, l’ours brun, l’espèce la plus courante, très répandu en Europe. C’est un animal placide : Si on ne l’emmerde pas, il ne nous emmerde pas !

L’ours noir, très courant en Amérique du nord, pas bien dangereux si on sait comment réagir ! Une autre sous espèce d’ours noir, extrêmement rare est le Kermode, c’est un ours blanc, mais qui vit dans la forêt ! On ne les trouvent que près des côtes ouest canadiennes; On l’appelle aussi « ours esprit ».

Il y a d’autres espèces d’ours, en Asie par exemple il y a l’ours a collier… et surement beaucoup d’autres espèces ailleurs !
Bref !

Pour avoir surtout expérimenté des confrontations avec des ours noirs et quelques bruns, je vais me concentrer sur eux pour cet article !

 

Comment réagir face a un ours noir ou brun ?

C’est une question que pas mal de gens m’ont déjà posé, car pour avoir fait un nombre incalculable de randonnée au Québec et au Canada, j’ai déjà été confronté a ces bêtes !

Rencontre avec un ours noir lors d’un trek en Charlevoix (Québec)

En règle générale, mieux vaut éviter la rencontre, un ours est par nature, farouche, si en randonnée et que vous craignez l’ours : Faites du bruit, il vous entendra et vous évitera !
Vous pouvez aussi repérer la présence d’un ours par différentes choses : Des traces de griffe sur des arbres, des empruntes, des carcasses animales ou des excréments noirs. La plupart des rencontres arrivent par hasard, par exemple quand ils traversent un sentier ou de l’autre coté d’une rivière dans laquelle vous remplissez votre gourde (vécu).

Vous pouvez vous retrouver dans ces différents contextes :

1) Si vous êtes encore a bonne distance (100m), laissez le tranquille ! Il ne faut pas s’approcher en mode furtif espérant obtenir de belles photos : Il vous verra avant !
Car même si vous êtes un ninja expérimenté, lui il a un bon nez et vous sentira, la il y aura danger !
Si vous voulez vraiment des photos d’ours : Achetez un zoom !

2) Si vous êtes a une distance moyenne (50m) et qu’il ne vous as pas vu : Signalez lui votre présence ! Parlez, chantez,  même tout seul !
Il faut qu’ils vous identifie comme un être humain et non comme un animal, vous pouvez aussi siffler !

3) Si vous êtes surpris, que l’ours ne se trouve qu’a une dizaine de mètres et qu’il vous a vu, il ne faut SURTOUT pas courir ! Restez immobile !
Regardez le de temps en temps, mais pas dans les yeux, car contrairement a un loup : si vous le fixez il se sentira menacé et chargera !
Si vous êtes en groupe, rassemblez vous ! Identifiez vous a l’ours en lui parlant, en criant voir même en l’insultant, si vous voulez : « Hey !! Dégage, allez barre toi !! »
Il va vous fixer pendant quelques minutes, intrigué. Continuez a lui parler sans bouger ! Il finira par s’en aller…
Une fois qu’il a disparu de votre champs de vision, ramassez une pierre et rebroussez chemin doucement.
Faites quelques pas, si vous sentez qu’il vous suit, lancez la pierre quelque part (pas dans sa direction). L’ours a une mauvaise vue mais une bonne ouie, il ne verras pas la pierre mais entendra le bruit de celle ci au sol et ira plutôt vers elle que vers vous !

4) Si jamais vous vous retrouvez dans une situation de danger absolu (par exemple entre une mère et ses petits) l’ours chargera !
Même si il charge, ne bougez et pas tenez vous debout ! Adoptez la même attitude que quand il est a quelques pas : Parlez lui, insultez le !
L’ours charge pour intimider avant tout ! Il va courir vers vous, puis une fois a 2m il va changer de direction et repartir au loin !
Il va sans doutes faire 2 ou trois fois cette opération avant de se tenir éloigné ! La il faudra appliquer la méthode décrite en « 3 » et s’éloigner des petits.

Cette vidéo montre la charge d’un ours face a un homme, qui ne bouge pas et c’est exactement le comportement qu’il faut adopter :

 

5) Voila les choses qu’il ne faut PAS faire et pourquoi :
– Courir : si vous courrez, il va vous prendre pour une proie et vous poursuivra, vous pourrez toujours grimper dans un arbre… mais l’ours noir est arboricole, il vous y suivra !
– Aller vers lui : si vous marchez vers lui, il prendra ça pour un défi !
– Ne pas parler ou ne pas faire de bruit : il ne vous identifiera pas comme un être humain et viendra vers vous, par curiosité !
– Lancer une pierre dans sa direction : il s’approchera de la pierre et je doute que vous arriverez a la lancer loin derrière lui !
– Le regarder dans les yeux : Croiser son regard n’est pas grave, le fixer par contre l’intimide et c’est dangereux d’intimider un ours !

Je me suis déjà fait charger par un petit ours noir au Canada : la technique marche !
Merci a l’ami qui m’avait informé avant de partir !
J’ai eu peur, du mal a respirer après, j’ai fait un cauchemar la nuit suivante (en camping) mais je suis toujours en vie !

Je n’ai jamais été attaqué par un ours, et peu de personnes l’ont été.
Ces 30 dernières années au Canada, on ne compte que 12 attaques d’ours noir, 5 de bruns et 17 de Grizzlis.
Il n’y a eu que 5 morts en 30 ans !

Après avoir lu ca, maintenant, vous savez quoi faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *